Français

Thesaurus Musicarum Germanicarum

Le projet Thesaurus Musicarum Germanicarum étudie la théorie musicale allemande de Conrad von Zabern (1474) à Athanasius Kircher (1650) sous l'aspect de l'histoire, de l'évolution et de la théorisation du langage musical. Ces sources constituent une clef essentielle pour la compréhension de la musique occidentale. Elles livrent un accès privilégié aux savoirs musicaux et reflètent, à travers ces connaissances, l'imprégnation croissante de la pensée humaniste qui entraîne au 17e siècle un bouleversement de premier ordre dans la musique occidentale.

L’édition électronique d´écrits sur la musique a débuté dès les années 1990 à travers des projets portant sur les sources latines, italiennes, anglaises, françaises et espagnoles. En raison de leur complexité théorique, linguistique, mais aussi typographique, les écrits de la sphère germanique se situent cependant en marge de ce processus et n’ont fait l'objet d'aucune exploitation musicologique systématique par les moyens dont nous disposons à l'ère du numérique.

TMG comble cette lacune grâce à une collaboration internationale et pluridisciplinaire, rassemblant musicologues, chercheurs en humanités numériques, historiens (des sociétés, de la philosophie et des sciences), philologues et spécialistes du livre dans le but d’atteindre trois objectifs :

1. Fournir un accès intégral aux sources concernées. Le statut des sources germaniques est lié, en partie, aux caractères d'impression italiques et gothiques qui se soustraient pour l'heure aux logiciels OCR. TMG procède à la saisie avec post-traitement informatisé des textes, exemples musicaux et tableaux. Sur ces bases sont réalisées des éditions électroniques critiques au format XML (TEI.P5) répondant aux standards de l’édition scientifique (fiabilité à 99,95%) et permettant de concilier en plusieurs strates les informations de l’original (variantes typographiques, ponctuation, abréviations) avec l’édition critique moderne.

2. Mettre à disposition des outils informatiques pour l'étude des sources. S’inspirant de la méthodologie du projet TRéMir, TMG regroupe les différentes unités textuelles dans des index qui donnent accès à des notes éditoriales assorties de renvois vers des bases de données extérieures (Europeana, Grove, TGN etc.). L'index generalis rassemble l'ensemble des noms de personnes, d'œuvres et de lieux et apporte des informations sur les références géographiques, chronologiques, culturelles et intellectuelles. L'index Exempla, qui accueille l’ensemble des citations et paraphrases, complète ces informations et pose, avec la première table, les fondements d’un travail sur la circulation des savoirs, les auctoritates et les réseaux intertextuels.

3. Contribuer à l’étude systématique des contenus. Un thesaurus rassemble l'ensemble des termes musicaux rencontrés dans les sources et propose, grâce à la mise en œuvre d’outils statistiques et textométriques (TXM), une appréhension des contenus à partir de réseaux sémantiques. Pierre de touche du projet, cet index constitue à la fois le point de départ et d'arrivée de l'exploitation du corpus à partir d'axes thématiques (1. systèmes et échelles, 2. monodie, 3. polyphonie et contrepoint, 4. effectifs, pratiques et interprétation) et d'axes transversaux (1. édition et lexicographie, 2. intertextualité, 3. pédagogie et 4. philologie).

La présentation suivante livre un aperçu des défis, objectifs et méthodologies.

Hosting and Funding

 
 

Login

Education - This is a contributing Drupal Theme
Design by WeebPal.